On est donc rentré ma 2 pattes et moi après cette longue journée de séparation… Et j’peux vous dire qu’on était content de se revoir!
Le médecin avait bien précisé que ça serait normal si j’étais fatigué le soir… Ben même pas! J’ai pas arrêté de faire le…zèbre! En plus y’avait du monde à la maison, j’allais donc pas rester coucher!
Le matin j’ai quand même senti une gène… Tous ces pansements, qui ressemblaient finalement à une culotte, m’empêchaient de me sentir libre de mes mouvements… Pis y a quelque chose qui me titillait en dessous…J’ai été sage les 3 premiers jours, j’ai pas touché!

Mais le quatrième… j’en pouvais plu, fallait que je fasse quelque chose… Mais chaque fois ma 2 pattes était sur mon dos: » »Pas toucher! Non! » Ben ça gratte! Elle est drôle… J’ai été très patient quand même, surtout que pendant 15 jours j’ai été privé de sorties, enfin de courir dans tous les sens, j’avais droit de me promener, mais pas de course folle! Pff, pas marrant…
Alors je vous raconte pas comment j’étais énervé les derniers jours! Une vrai boule de nerf!
et puis est arrivé l’accident… C’était lundi midi, j’avais rendez-vous chez le médecin le vendredi suivant pour enlever la « culotte »… ben j’ai été plus rapide! Mais c’était pas ma faute, je voulais m’allonger sur le pas de la porte au soleil, et en me couchant le pansement c’est accroché à une fermeture du volet… Eh oui…. Me sentant coincé, j’ai commencé à me débattre… et Kaï Kaï….je me suis mis à hurler!!!!!! J’avais bien réussi à me libérer… Mais au péril de mes poils! J’avais tout arraché les pansements… et les poils qui étaient dessous… Épilation rapide du dos, et des cuisses (le plus douloureux!)
Ma 2 pattes était bien entendu sortie en courant… Mais elle pouvait que… rigoler, après avoir vérifiée que je m’étais pas fait de vrais bobos!
Bon, le médecin au téléphone a dit que c’était pas la peine de le remettre, que la cicatrisation était faite… Eh bien oui, c’est à ce moment là que j’ai réalisé ce qu’on m’avait fait à la clinique vétérinaire…
Je m’apprêtais à laver le bas de mon bidou quand j’ai vu… enfin non justement… je n’ai plus vu mes …. A la place un petit fil bleu… qu’est ce qu’ils ont fait de mes testicules… je les avaient avant d’aller chez le médecin… et maintenant, plus rien… Je vous mets tous en garde… si vous voyez votre 2 pattes vous laisser seul chez le médecin… Posez vous des questions!
Bah, mais franchement je me sens aussi bien qu’avant, et en plus le médecin a dit que je ne risquais pas d’avoir une des nombreuses maladies liés aux organes sexuels… Et je gardais tous les avantages… euh ça ma 2 pattes la découvert récemment… et moi aussi… mais je vous raconterai ça plus tard.

Ce matin comme il faisait beau, ben ma deux pattes elle a décidé de nous laisser dehors avec Ioldy pour qu’on profite du grand air… C’est le cas de le dire car ça a soufflé fort ce jour là….
Elle devait s’absenter juste pour quelques heures, le temps de son travail et rentrer pour midi… Comme elle est gentille avec nous et qu’elle est au p’tit soin, elle avait sorti nos coussins pour que l’on se repose au soleil!! Youf bonheur…

La première heure s’est bien passée, j’ai fais mon p’tit tour de garde autour de la maison, j’ai creusé quelques nouveaux trous dans les plantations…(Kaïe) pis j’ai profité du soleil en compagnie de Ioldy. Pfff mais au bout d’un moment j’ai commencé à trouver le temps un peu long… Pis y a ce vent qui me soufflait dans mes grandes zoreilles(comme elle dit ma deux pattes!), alors j’ai un peu mâchouillé le coin du coussin pour m’amuser… Pis Ouaf ça a fait un trou (encore un!), alors j’ai continué un peu pour voir ce que ça pouvait donner…. Ben c’était pas mal! Y a le dedans qu’a commencé à sortir… Youf ça m’amusait beaucoup… et comme ma deux pattes n’était toujours pas là… ben j’ai mâchouiller encore un peu… Pis ce vent qui sifflait Grrr d’un coups ça m’a énervé, je me suis mis à secouer coussin dans tous les sens…

Ouaouff! Trop drôle! ça faisait comme de la neige, en plus gros… tout le dedans partait au vent… et plus je secouais, plus coussin s’éventrait… et plus les p’tits morceaux volaient….
C’était bien marrant, si vous aviez pu voir…. de partout…. Plein de dedans qui couraient sur le sol emportés par le vent…
Mais au bout d’un moment… ben y avait plus rien dans coussin… alors j’ai été lassé… je suis parti rejoindre Ioldy dans la pelouse pour me remettre de mes émotions.

« Clac! » Le portail! c’est deux pattes qui rentre… chui toujours content de la voir rentrer… Youf… De sa boite qui bouge son visage n’a pas l’air très réjouit de me voir…. J’me fais tout petit…
Elle ronchonne quelque chose que bien sur je comprends pas… Sûrement que sa matinée c’est mal passée…
J’ai quand même droit à ma papouille même quand elle passe de mauvaises journées!

Quelques minutes après je la vois qui se dirige vers mon coussin…. Elle veut jouer avec elle aussi…. « Attends j’arrive! »… Ah…. Ben non elle veut le garder pour elle toute seule… Égoïste!
Je restais flanqué derrière elle au cas où elle changerais d’avis,… ben non… J’avais beau la suivre pas à pas, ben elle continuait à jouer toute seule en prenant tous les morceaux et en les remettant dans coussin…
A un moment elle m’a tout de même demandé de participer au jeu, elle me montrait un morceau qui était devant moi et me disait de rapporter… Ben vexé, j’ai refusé!
…Si j’avais compris ce qu’elle me disait… Ben c’est pas parce que je regardais tout autour de moi que je comprenais pas…. Y avais un zoiseau qui passait!! siiiii j’vous jure! et nonnnn je regardais pas Bêtement ma deux pattes… je l’observais avec attention… C’est différent…

Pis d’abord j’étais vexé! … Fais ce que je veux… Youff alors….

Bref depuis… je dors sur un vieux pull….!

Du loup au chien

Nos origines:

Les miacidés, animaux ressemblant à des belettes, étaient des carnivores qui vivaient il y a environ 50 millions d’années. Les recherches effectuées démontrent qu’il s’agit de l‘ancêtre commun à tous les carnivores terrestres actuels.
Par ailleurs, les progrès de la génétique ont pu révéler que le loup est l’unique ancêtre des (premiers) chiens… C’est principalement par l’étude de l’ADN que cette affirmation put être apportée, la comparaison du code génétique du loup et du chien montre que ces deux canidés sont plus proches que le chien avec tout autre canidé. De plus, il est révélé que génétiquement aucune race n’est plus proche qu’une autre du loup; ainsi le caniche ou le chihuahua n’ont rien à envier au husky ou au berger allemand!

Du loup au chien:

Afin de comprendre la parenté entre ces deux canidés, il faut remonter dans le temps, à la période où l’homme et le loup se sont rencontrés; Car c’est à partir de là que s’est façonnée l’image du chien que nous connaissons maintenant.
La découverte de fossiles à divers endroits de la planète a permis d’établir que le chien vivait déjà auprès de l’homme il y a 12-14000 ans. Ces études ont révélé que la domestication du loup correspond à la période où l’homme primitif du pléistocène est passé du mode de vie nomade à celui de sédentaire.
L’homme ayant acquis le sens de la communauté et du partage du travail, la notion de domestication allait donc pouvoir s’établir. La proximité des loups au lieu d’habitat des nouveaux sédentaires fut par ailleurs le meilleur atout de cette nouvelle cohabitation. Les hommes partageaient le reste de leur nourriture tandis que les loups signalaient le moindre intrus sur leur territoire par des hurlements. Ces communautés, vivant au profit de ce voisinage, allaient dès lors pouvoir se rencontrer.

La domestication engendre l’isolement d’une population de l’espèce choisie, afin de sélectionner les individus et les caratéristiques dont on a besoin pour une meilleure cohabitation. Ainsi les hommes primitifs ont dû recueillir des louveteaux, les sociabiliser puis croiser les individus les plus malléables. Par la suite, la sélection a dû se faire selon l’aptitude à effectuer un travail et les croisements dans le but d’accentuer cette caractéristique.
En outre le processus de sélection a engendré des variations tant comportementales que physiologiques. En choisissant de sélectionner des caractéristiques liées aux comportements et à l’aptitude au travail, l’homme a par ailleurs accentué ou modifié d’autres aspects: tel que le pelage et le cycle de reproduction.
Pour accroître toutes les dispositions nécessaires à une bonne collaboration, les hommes ont d’autre part choisis des caractéristiques juvéniles afin d’obtenir des animaux plus dociles; Le chien ressemblerait donc plus aux jeunes loups qu’aux adultes, et serait donc un animal restant au stade de l’adolescence.

l’arrivée d’un animal

mon nouveau foyer…

Très tôt le matin, mes deux frères et moi, on s’est fait embarquer dans la grande boite qui bouge et qui donne mal au cœur. On s’est fait tout petit jusqu’à ce qu’elle veuille bien s’arrêter… On nous a fait un peu attendre dans la grande boîte pour ensuite nous placer dans un petit parc. Mais là au moins ça bougeait plus!

Personne nous avait encore donné à manger, alors c’est sur, nous, on était un peu surexcité…. Surtout que pleins de deux pattes passaient devant nous! Mais on s’est vite calmé car on n’avait pas beaucoup dormi à cause du voyage…
Et juste au moment où je commençais à m’endormir, la 2 pattes qui nous a élevé m’a soulevé et a raconté ma vie à d’autres 2 pattes que j’avais jamais vu avant! Pis elle m’a reposé par terre…. mais du mauvais côté du parc….. je pouvais plus rejoindre mon dodo! Alors je me suis couché là où elle m’avait posé!
mais j’suis pas resté comme ça longtemps car une 2 pattes m’a pris dans ses bras! Et c’était BIEN car elle me faisait pleins de papouilles alors je me suis laissé faire!
Pis la 2 pattes m’a regardé en me baragouinant quelque chose… et elle m’a emmené avec elle! Au bout de quelques mètres elle m’a posé par terre, mais moi j’ai bien vu qu’on se dirigeait vers des boites qui bougent…. ni 1 ni 2 j’ai fais volte-face….enfin j’ai essayé car mes postérieurs n’étaient pas du même avis! je me suis donc retrouvé les 4 pattes en l’air… mais heureusement la 2 pattes était pas loin pour me remettre comme il faut!
Puis on est monté dans une grosse boîte et on a été secoué pendant un bon moment… Quand on s’est enfin arrêté, je me suis trouvé tout bête entouré de pleins de 2 pattes… J’ai visité les lieux….. mais à peine remis de mes émotions, v’la qu’on me fait remonter dans la grosse boîte!!! gggrrr pas content… mais j’ai rien dit…

Pis au bout d’un moment, nouvel arrêt… la 2 pattes me prend dans ses bras et me porte jusque dans sa maison…
Et là!!! Gloups je me trouve face à face avec… ben au début je savais pas trop ce que c’était…. mais finalement c’est bien une 4 pattes sauf qu’on les voit pas bien avec tout ces poils qui tombent partout!! Et quand j’ai enfin trouvé son nez (pas facile…) eh ben un truc géant s’est approché de moi!!! je me suis écrasé le plus possible contre le sol en donnant des coups de lechouilles sur la grosse truffe qui v’nait vers moi…. Ben ça s’est bien passé… elle m’a bousculé, senti tout partout!!! même là… pis elle est repartie… Youfff.
Après avoir rencontré des nouveaux 4 pattes et des 2 pattes, j’ai pu commencer mon exploration des lieux…
Et vous savez quoi… ça me plait! à peine 1/2heure après mon arrivée je gambadais dans tout les sens…. suivit de très près par la longs poils….
j’ai donc fait connaissance avec mon nouveau chez-moi, les 4 et 2 pattes sont tous très gentils…Et après une journée pareille… je vais faire un gros dodo!!!!!

Les activités avec chiens et chats

Nos activités

Avec nos 2 pattes, ce qui est bien, c’est qu’on peut faire pleins de choses amusantes! Il y en a pour tous les goûts, il suffit de faire son choix!
Mais avant tout, la première chose à faire est d’acquérir les bases de l’éducation pour que les jeux incontrôlés deviennent alors de véritables sports! Ainsi dès que l’on sait marcher près de son 2 pattes, s’arrêter quand il le demande, courir, sauter quand il le faut… On peut commencer les choses sérieuses… et intéressantes!
Vous avez un 2 pattes qui aime jouer au frisbee sur la plage, qui ne lâche jamais son vtt, ou qui dance du matin au soir? Pour tout les problèmes il y a une solution!

Commençons par les activités les plus connus:
-L’agility: sport endurant, qui englobe divers obstacles à franchir. Votre 2 pattes aime courir? tant mieux… mais c’est vous qui ferez le plus gros du travail! Selon votre race, il faudra tout de même prendre garde à vos aptitudes: surcharge corporelle qui peut être ennuyeuse pour certains grands chiens… ou des petits, sujet à l’embonpoint! Les chiots devront éviter de trop sauter pendant leur croissance, certaines maladies (dysplasie par exemple) seront peut être en contradiction avec ce sport!… (votre santé passe avant TOUT!)… Mais si vous êtes aptes… alors aucun obstacle ne vous résistera!
Prisca sur la passerelle

Puis sur le petit pont… doucement ça bouge!!
Après avoir acquis les bases de l’éducation, vous allez pouvoir débuter ce nouveau sport avec votre 2 pattes! Pour cela vous devrez franchir divers obstacles sans assistance et le plus vite possible! Les premières fois c’est un peu la panique car on nous fait passer sous des tunnels, dans une « chaussette », sauter des haies, traverser des ponts qui bougent… Youf, on a hâte que ça se termine! Mais avec le temps et l’expérience (que je n’ai pas encore! j’en suis au stade de paniquer sur un pont qui verse sous mes pattes! Ne rigolez pas! vous verrez quand ce sera votre tour!!!) et ben c’est génial! (à ce que m’ont raconté les habitués de l’agility!)

 Oui, oui, c’est bien moi…. Bon vous avez bien vu que je savais ramper…
Alors je peux sortir maintenant?

-Le rapport d’objet: activités très sympa… Quand on aime rapporter!! (ce qui n’est pas mon cas! ce qui vaut à ma 2 pattes de devenir rouge pas contente à chaque fois que je pars en courant avec le jouet!)

 J’apporte…. « rarement! »

Sans prendre mon exemple, certains chiens adorent courir après une balle puis la rapporter à leur 2 pattes! De ce fait on peut corser l’activité, en apprenant à rapporter les chaussons (du moins ce qu’il en reste!), le panier à provisions (le 2 pattes à confiance! ou il vous a donner un bœuf au petit déjeuné!); chose sympa, c’est apprendre à apporter nous même la gamelle quand l’heure du repas arrive (j’ai essayé d’apprendre tout seul, sans ma 2 pattes… résultat: j’ai une nouvelle gamelle! en inox cette fois!)
Certains chiens sont très doués naturellement, et notamment ceux qui accompagnent leur 2 pattes à la chasse. C’est à eux que revient alors la tâche de retrouver la proie morte et de la rapporter « entière »! (c’est le but! ne l’oublions pas… je le reprécise, car une fois, un ami a oublié!)

-Le flyball reste dans le même esprit de rapport d’objet. Il s’agit en faite d’un relais où les chiens d’une même équipe doivent tour à tour sauter 4 haies, activer le levier d’une boite, et attraper la balle qui en est éjectée. Ensuite, ils font le trajet en sens inverse pour donner le relais au chien suivant qui fera la même chose! (Ouf, j’oubliais… votre 2 pattes vous guidera durant le parcours!)

-Le canicross est une discipline que de nombreux chiens devraient apprécier… et oui il s’agit uniquement de courir, mais tout en étant relié à son 2 pattes. De nombreux adeptes sont déjà en course! Si bien que le premier championnat du monde de canicross a eu lieu fin novembre 2002 en Italie. Ce sport implique donc de courir relier par une longe à son 2 pattes sur une distance définie, le binôme vainqueur sera celui qui aura mis le moins de temps pour faire le parcours.
-Le canicyclocross est également une course mais cette fois seul le chien court! son 2 pattes, lui, le suit avec son vélo… Mais le binôme est toujours relié par une longe, ce qui implique une bonne coordination entre les deux équipiers pour éviter les chutes!

-Le pistage: (Ca c’est quelques chose qui me plait !) Le chien doit aimé « chercher »!… Eh oui, car le but du jeu est de retrouver une personne en flairant sa piste. Le chien et son 2 pattes sont relié par une longe… mais il faut préciser que c’est le chien qui fait tout le travail! Le 2 pattes qui l’accompagne est seulemnt là pour l’encourager et veiller que c’est la bonne piste qui est suivie. Comment? sûrement pas grâce à son flair!!! Non, mais en surveillant les indices (bout de chiffons) laissés par « la proie »; qu’en plus le chien doit marquer pour montrer que lui aussi les a vue. Ça a l’air simple, mais les choses peuvent être compliquées si on fait traverser un tiers pour brouiller la piste! ça c’est pas gentil…

-La recherche en décombres: (Encore un truc dont je raffole!) Ben au début, c’est vrai qu’on s’est pas trop comment s’y prendre. Pour apprendre à chercher dans les décombres, on commence par essayer de retrouver son propre 2 pattes qui s’est caché… et comme on se sent un peu perdu sans son 2 pattes dans un lieu inconnu… La seul chose qu’on a en tête c’est de le retrouver. Alors quand la personne qui nous gardait en laisse nous dit: « cherches ta maîtresse! » … Ben même si on ne comprends pas le sens des mots..; ben on le fait quand même! Pour ma part j’ai vite compris ce que je devais faire sur le terrain de décombres, alors je suis passé à l’étape supérieur: celle de trouver un « inconnu ». Ben je crois que j’ai étonné ma 2 pattes. La 1ère fois, en moins de 3 min, je savais déjà dans quel tuyau mon inconnu se trouvait… Mais il est vrai qu’on est pas tous pareil, chacun ses goûts, certains chiens ne trouveront pas ça amusant de chercher quelqu’un … hein Teq!?! et préféreront jouer avec les cailloux se trouvant sur le terrain!! N’est ce pas Teq!?…
Je la charie car je l’aime bien cette p’tite mère…Une bonne copine d’école!

-Le mordant- défense d’objet ou du maître: ce sont des disciplines souvent impressionnantes… surtout quand le chien est de bonne carrure. Ben comme les noms l’indiquent, il s’agit de défendre son 2 pattes ou un objet contre un méchant! On débute généralement par l’objet, nous, on est couché… l’objet placé un peu en avant, le 2 pattes accroupit un peu en arrière. Et là, le méchant arrive et fait semblant de vouloir piquer notre objet… si on est courageux, on grogne ou on aboit pour l’effrayer… si on a peur on va se planquer derrière son 2 pattes! Au bout de quelques séances, et que l’on a bien compris qu’on peut faire peur en aboyant, le méchant va alors faire semblant de frapper notre 2 pattes… et à nous de le défendre en aboyant pour commencer… Puis avec le temps on apprendra à mordre et à s’arrêter sur commande. Mais attention il ne faut pas s’entraîner n’importe comment et avec n’importe qui, il faut se renseigner auprès des clubs affiliés!
 V’là Nork! Ne vous risquez pas à embêter sa maîtresse!!

-Le frisbee est un disque avec lequel nos 2 pattes jouent parfois sur la plage… ben il en existe aussi pour nous! Mais attention lors de sa pratique, si le frisbee est trop haut on peut mal retomber… et les chutes peuvent être handicapantes, voir fatales! Prévenez alors vos 2 pattes, pour qu’ils apprennent à bien lancer pour pas vous faire courir de risques! Le but du jeu sera que le 2 pattes lance des frisbees de différentes façons et le chien devra les rattraper au vol! Quand le binôme se perfectionne, on peut alors assister à un véritable spectacle! Mais toujours faire attention de retomber sur ses 4 pattes!

-L’obé-rythmé ou dancing-dog!: discipline toute récente mais qui risque de se développer ces prochaines années! Un peu dingue à première vue! Dancer avec son 2 pattes! Idée folle! Mais pourquoi pas? Il s’agit finalement que d’obéissance poussée, et tout cela mis en musique! Sur un morceau choisi, on évolue gracieusement… ou un peu moins, sur une chorégraphie de son choix. Une bonne synchronisation du binôme peut ainsi faire de l’obéissance un magnifique spectacle… Slalom entre les jambes, roulade sur le dos ou croisements des pattes avant, des gestes à découvrir pour le plaisir du jeu et de la relation « chien-maître »!

ckc spaniel elevage

Les Cavaliers King Charles, sont, comme vous le verrez sur ce site, d’adorables boules de poils. Ces petits épagneuls nains anglais tirent leur nom du roi Charles II d’Angleterre qui les adorait… Comme nous 🙂

Vous vous trouvez ici sur un site regroupant des passionnés de CKC, heureux propriétaires (encore qu’on se demande qui possède qui 🙂 de CKC mais également une nouvelle rubrique concernant leurs proches cousins : les Kings Charles.

Pourquoi « French »..? Tout simplement parce qu’à la création de ce site, il n’existait sur la toile que des sites anglophones. « French » nous permettait de nous situer aisément et de nous démarquer… Puis le nom est resté.

Koikyadonc sur ce site ..?
Déjà, dans cet onglet, je vous invite à jeter un oeil à l’ Edito, où vous trouverez mes coups de coeur et mes coups de gueule du moment.ça vaut le détour, si, si! j'vous jure! :-)
Un coup d’oeil sur le plan du site vous aidera sans doute à vous repérer et sur le glossaire à mieux comprendre les abréviations courantes de ce site.
Dans l’onglet CKC, vous trouverez des renseignements sur le Cavalier King Charles et le King Charles en général. Vous trouverez également un onglet spécialement dédié à leur santé traitant des principales pathologies pouvant toucher nos chiens, qu’elles soient ignorées (volontairement ou non…), graves ou bénignes. Cette partie a été écrite en collaboration avec des vétérinaires et tous les copains(*) afin de vous apporter un maximum d’informations de façon la plus claire et la plus précise possible.

En plus des informations, je vous demande aussi votre participation

Il s’agit de diffuser le plus largement possible l’information en faisant la promotion du site ou en distribuant cette plaquette autour de vous.

* Les copains, faut que je vous en parle aussi !
Nous avons mis en place une liste de discussion avec les copains à laquelle vous êtes bien sûr cordialement invités à participer! Nous y parlons de sujets sérieux évidemment mais aussi de tout ce qui fait la vie avec nos CKC. Notre particularité, c’est surtout que nous n’ hésitons pas à nous retrouver « en vrai » à la moindre occasion et principalement une fois par an, en essayant de regrouper un maximum d’entre nous. Peut-être serez-vous des nôtres à la prochaine rencontre ?

Mais je vous laisse surfer tranquillement sur le site : vous y apprendrez à découvrir nos charmants compagnons et leurs propriétaires 🙂

Mon nouveau shampoing pour chien

Je vais tout de même vous présenter ma petite famille!! ils sont si gentils, affectueux et joueurs que je souhaite vous en parler! Commençons par mes copines à 4 pattes: Dès le premier jour j’ai été lavé avec un shampoing chien !

Il y a donc La Grosse dit « Ioldy » (ça rime en plus!), qui est une bonne mémère qui se laisse tout faire! et je vous dirais que je m’en prive pas. Quand j’étais chiot je pouvais lui sauter dessus, la mordiller pendant sa sieste… et ben elle me disait jamais rien! Sauf des fois elle grondait…alors je lui faisais des lèchouilles pour me faire pardonner… Maintenant que je suis grand, on est de la même taille…. faut pas lui dire mais je suis quand même plus grand qu’elle grâce à mes oreilles qui redressent!! Elle m’accepte toujours autant, remarquez je lui laisse rarement le choix! Faut dire ce qui est; je suis devenu grand et costaud! La rencontre avec La Grosse… Ma deuxième copine c’est La P’tiote ou Serpillière (au choix!) mais son vrai nom c’est Nasca. La première fois ça fait drôle, voir peur car on sait jamais où elle regarde… C’est une p’tite mère plus réservée qui n’aime pas trop que je la taquine… alors c’est encore plus amusant de l’enrager! mais c’est bizarre, je me souviens le premier jour où je l’ai vu elle était aussi grande que moi… moi j’ai continué a pousser mais pas elle… Elle n’aime peut être pas l’altitude!

Là au moins elle est servie, elle rase pour ne pas dire lave le sol! Premier jeu avec Nasca… La dernière 4 pattes est aussi une bonne copine… surtout moi! Mais les jeux virent souvent à la course poursuite dans la maison ou en SCHHHHH qui piquent le nez! J’ai beau lui dire bonjour, la sentir tout partout, et lui faire de grosses lechouilles! Rien n’y fait, elle finit toujours par s’emporter! Pas de ma faute si elle supporte pas les câlins (surtout les miens…comprends pas!)! Pour son nom, les 2 pattes sont pas aller très loin…. Minette ou Minouche… ça dépend! Ben elle a jamais l’air tranquille dès que je suis dans les parages! Chez nous, on a trois 2 pattes: Celui de Ioldy est un grand 2 pattes qui a une voix qui fait très peur quand il est en colère… Mais sinon il est très gentil… surtout le matin quand il nous donne les gamelles! Pis en automne, il part souvent avec La Grosse avec un bâton qui fait du bruit… je sais pas trop à quoi ça sert mais il revient souvent tout seul…comme les 2 pattes disent « bredouille »…. même Ioldy finit sa promenade toute seule en rentrant quelques heures plus tard!! Celle de Nasca est plus petite… et quand elle gronde… ben ça nous fait plutôt rire! (mais faut pas lui dire!). Et pauvre Nasca a chaque fois qu’on rentre de promenade sa 2 pattes la traumatise! Elle est enfermée dans une haute boite, tandis que la 2 pattes sort pleins d’instruments de torture… et là ça commence… Et je regarde des fois ben c’est HORRIBLE!! ça commence par un tuyau qui jette plein d’eau pis Nasca passe très vite du gris (marron quand elle est très sale!) au blanc qui fait pas bon quand on le lèche… pis encore de l’eau… ma copine ressemble alors plus à grand chose…

Et c’est pas fini, la 2 pattes la soulève, la pose dans l’évier et commence la VRAI torture! Celle qui tire les poils et qui fait du vent chaud sur tout le corps… celle-là c’est la pire! En tout cas quand c’est terminé… ben La P’tiote elle est encore plus belle qu’avant… enfin jusqu’à la prochaine promenade! Enfin, il y a ma 2 pattes. Tout les deux on s’entend super bien et on se quitte le moins possible! Elle m’emmène même avec elle à l’école tout les dimanches matin. Là-bas on rencontre pleins de copains et on apprend beaucoup de choses. Ça permet de nous rapprocher ma 2 pattes et moi, car ensemble on fait pleins de trucs rigolos! Parfois elle est un peu sévère, mais c’est pour mon bien elle me dit… dormir par terre à côté du lit…c’est pour mon bien….mais chui sur que dessus je serais encore mieux! mais bon, de toute façon je préfère dormir au frais, à même le carrelage! si si j’vous jure. Pour le reste je vous le raconterais dans les pages suivantes…. Leur nom? aux 2 pattes? si vous voulez … celui de Ioldy c’est Papa ou Bernard, celle de Nasca: Maman, P’tit ou Yolande… oui, au choix, en faite selon les 2 pattes qui sont en face ça change! bizarre, moi non plus je comprends pas tout!! et la mienne… c’est Amandine tout simplement.

A table….

Les deux pattes s’empressent dans la cuisine… Vite! à l’assaut, ils vont passer à table!! On s’installe tous: Ioldy et Nasca autour, moi dessous et les deux pattes tentent de glisser leur chaises entre nos corps avachis.
On a tous trouvé une place autour de la table, alors le repas peut commencer… Enfin pour eux surtout… Car c’est pas sur ma deux pattes qu’il faut compter pour avoir quelque chose! Par contre ses parents, en poussant un peu de la truffe ou de la patte… et même de la voix pour Nasca on y arrive toujours!

Pis déjà la fin du repas… Nasca et Ioldy se retirent, mais moi, je sais que c’est maintenant que ma deux pattes va me donner quelque chose.
Le bruit « shi shi! » qui se répète sur la table confirme mes pensées, je vais avoir quelque chose! Vite je me précipite vers la porte, je me tiens près… « Clac! » La porte s’ouvre… et je fonce… Où qu’elles sont?? Où qu’elles sont???
« C’est pas pour toi!!! » dit ma deux pattes pour m’encourager…
Pfff mais elle est vachement radine; en plus de me donner des petites miettes, elle s’amuse à les éparpiller en me les lançant sur la terrasse… Et quoi les oiseaux???

A table….

Les deux pattes s’empressent dans la cuisine… Vite! à l’assaut, ils vont passer à table!! On s’installe tous: Ioldy et Nasca autour, moi dessous et les deux pattes tentent de glisser leur chaises entre nos corps avachis.
On a tous trouvé une place autour de la table, alors le repas peut commencer… Enfin pour eux surtout… Car c’est pas sur ma deux pattes qu’il faut compter pour avoir quelque chose! Par contre ses parents, en poussant un peu de la truffe ou de la patte… et même de la voix pour Nasca on y arrive toujours!

Pis déjà la fin du repas… Nasca et Ioldy se retirent, mais moi, je sais que c’est maintenant que ma deux pattes va me donner quelque chose.
Le bruit « shi shi! » qui se répète sur la table confirme mes pensées, je vais avoir quelque chose! Vite je me précipite vers la porte, je me tiens près… « Clac! » La porte s’ouvre… et je fonce… Où qu’elles sont?? Où qu’elles sont???
« C’est pas pour toi!!! » dit ma deux pattes pour m’encourager…
Pfff mais elle est vachement radine; en plus de me donner des petites miettes, elle s’amuse à les éparpiller en me les lançant sur la terrasse… Et quoi les oiseaux???

 

Le 7 septembre, journée promenade….

 

Avec « le club des amis des chiens », une fois par an, on organise la journée promenade…

L’année dernière j’ai participé à cette balade mais dans un sac à dos! Ben vi, j’étais seulement agé de 3 mois et une semaine, ça faisait encore juste pour parcourir les 20km… Ma 2 pattes ne voulant pas se séparer de moi pour cette journée avait alors décidé de m’y faire participer dans un sac à dos. Heureusement pour elle à l’époque je pesais que 5kg…
De toute la promenade j’ai du gambader sur à peine 1 km… Le reste du temps je me suis laissé bercer par les pas de ma 2 pattes…

Mais cette année… j’ai marché! Ben curieusement ma 2 pattes n’avait pas prévu de sac à dos pour moi… Mes 25 kg ont du lui faire un peu peur!!
Et entre nous, par moment c’est moi qui l’aidais un peu dans les montées!…
Bref, on a passé une super journée! On était une vingtaine plus nos deux pattes… Donc pas mal de monde sur les petits chemins du Bugey.
La matinée et le repas (des 2 pattes… car nous à la diete!) se sont déroulés sous un beau soleil… On a pu prendre notre temps à marcher, jouer avec les copains et faire des allers-retours pour retrouver son 2 pattes à la traine… Ben oui… Finalement J’ai bien du faire dans les 30 km… au lieu des 20 km prévu…

Mais pour le retour… on s’est « légèrement » fait surprendre par un orage… Ah ben oui, forcement les 2 pattes on du accélérer le pas… Mais ça a pas trop suffit… On a tout de même terminé….quelque peu…. Humide….
Ma deux pattes avait l’élégance de me surnomer le rat mouillé… L’eau pénetrant dans mes oreilles habituellement bien droites, j’ai du les mettre en position horizontales… Ce qui me donne une expression un peu « humaine »… car ma 2 pattes me dit que je ressemble à rien comme ça… (en rigolant bien sûr… quoique…)

Proche de l’arrivée, on a gentillement laissé partir devant certains 2 pattes, pendant que nous, on s’abritait sous un abris… Et quelques minutes plus tard, ils sont revenus nous chercher dans des grosses boîtes qui bougent.
Une sympathique expérience… Notre éducation porte ses fruits, car même à plusieurs entassés dans cette boîte, personne a bronché… La fatigue et la situation devaient jouer un peu sur notre calme… Car, moi même, d’habitude peu content d’avoir à mes côtés la jeune chienne nommée Urka… ben j’ai rien dit du tout…
Ca fait penser à ma 2 pattes que depuis ce jour, on ne s’est plus châmaillés…

Tous des chiens et chats différents

Comme les 2 pattes, nous avons différentes races qui distinguent notre espèce. Du plus petit au plus grand, en passant par de nombreuses couleurs de pelage, nos aspects physiques ont de nombreuses variantes… adopter l’un d’entre nous car on a une belle frimousse à 2mois et demi… Cela est à réfléchir… car derrière nos physiques se cachent des tempéraments parfois très différents… Oui nous sommes tous des chiens, oui nous descendons tous du loup, mais la sélection de l’homme a modifié ou accentué des caractères qu’il faut prendre en compte avant même notre allure… On est joli, on en « jette »… Oui, peut être, mais avant tout ça il faut penser à notre bien-être!


A cet âge tous les chiots sont à croquer…
Mais il faut dire Non! au coups de coeur!
et savoir dire Non aux

Comme les 2 pattes, nous avons différentes races qui distinguent notre espèce. Du plus petit au plus grand, en passant par de nombreuses couleurs de pelage, nos aspects physiques ont de nombreuses variantes… adopter l’un d’entre nous car on a une belle frimousse à 2mois et demi… Cela est à réfléchir… car derrière nos physiques se cachent des tempéraments parfois très différents… Oui nous sommes tous des chiens, oui nous descendons tous du loup, mais la sélection de l’homme a modifié ou accentué des caractères qu’il faut prendre en compte avant même notre allure… On est joli, on en « jette »… Oui, peut être, mais avant tout ça il faut penser à notre bien-être!


A cet âge tous les chiots sont à croquer…
Mais il faut dire Non! au coups de coeur!
et savoir dire Non aux Enfants car un chien n’est pas un Objet!

-Les attentes du 2 pattes sont très définies sur le caractère, ou les aptitudes physiques de son futur compagnon… Très bien, il lui reste juste à choisir la race, et l’aspect du chien qu’il souhaite adopter.
-Il trouve que cette race de chien fait « bien », ou qu’il a une gueule vraiment sympa… ou il lui plaît physiquement c’est tout…
Kaï! Il faut peut-être se renseigner un peu plus! Cette race convient-elle au mode de vie du 2 pattes? Il est plutôt pantouflard et souhaite adopter un husky, ou un border collie?…. Euh…. il faudrait « peut-être » (sûrement) revoir le choix…
Ou il fait 30km chaque matin à vélo, et veut que son futur chihuahua l’accompagne… Là oui… à condition que ce soit sur le porte bagage…

 Certains ont plus besoin de se défouler que d’autres…
C’est à prendre en considération!

Décider d’adopter un chien c’est alors accepter de s’occuper, d’aimer, de sortir qu’il vente ou qu’il neige, son nouveau membre de la famille pendant une période pouvant varier de 8 à 15ans environs d »une race à l’autre.
Il faut penser, ce qui n’est pas négligeable, à tous les frais qui se rapportent à son nouvel ami… nourriture, soins, médicaments… Le 2 pattes pourra-t’il survenir à ses besoins?

Vous avez mûrement réfléchi? Et vous souhaitez franchir le pas? Bon… Alors je vais vous présenter différentes races de mes copains! Cette présentation se veut simple, et réaliste! Pour des renseignements plus pousser il faudrait contacter des éleveurs… (car certains sont moins sérieux que d’autres, et vous disent seulement ce que vous voulez entendre!… Pour le bien-être et le bonheur de votre futur compagnon n’hésitez pas à vous renseigner auprès de divers éleveurs ou propriétaires de cette race!)

La liste évoluera progressivement… J’ai que 4 pattes ch’fais ce que j’peux! doucement mais sûrement, pleins de compagnons nous rejoindrons dans cette présentation… qui débute à la page suivante!

 car un chien n’est pas un Objet!

-Les attentes du 2 pattes sont très définies sur le caractère, ou les aptitudes physiques de son futur compagnon… Très bien, il lui reste juste à choisir la race, et l’aspect du chien qu’il souhaite adopter.
-Il trouve que cette race de chien fait « bien », ou qu’il a une gueule vraiment sympa… ou il lui plaît physiquement c’est tout…
Kaï! Il faut peut-être se renseigner un peu plus! Cette race convient-elle au mode de vie du 2 pattes? Il est plutôt pantouflard et souhaite adopter un husky, ou un border collie?…. Euh…. il faudrait « peut-être » (sûrement) revoir le choix…
Ou il fait 30km chaque matin à vélo, et veut que son futur chihuahua l’accompagne… Là oui… à condition que ce soit sur le porte bagage…

 Certains ont plus besoin de se défouler que d’autres…
C’est à prendre en considération!

Décider d’adopter un chien c’est alors accepter de s’occuper, d’aimer, de sortir qu’il vente ou qu’il neige, son nouveau membre de la famille pendant une période pouvant varier de 8 à 15ans environs d »une race à l’autre.
Il faut penser, ce qui n’est pas négligeable, à tous les frais qui se rapportent à son nouvel ami… nourriture, soins, médicaments… Le 2 pattes pourra-t’il survenir à ses besoins?

Vous avez mûrement réfléchi? Et vous souhaitez franchir le pas? Bon… Alors je vais vous présenter différentes races de mes copains! Cette présentation se veut simple, et réaliste! Pour des renseignements plus pousser il faudrait contacter des éleveurs… (car certains sont moins sérieux que d’autres, et vous disent seulement ce que vous voulez entendre!… Pour le bien-être et le bonheur de votre futur compagnon n’hésitez pas à vous renseigner auprès de divers éleveurs ou propriétaires de cette race!)

La liste évoluera progressivement… J’ai que 4 pattes ch’fais ce que j’peux! doucement mais sûrement, pleins de compagnons nous rejoindrons dans cette présentation… qui débute à la page suivante!

Bonjour !

Cette page n’a aucune prétention pédagogique…
Elle va simplement tenter de vous conter 7 ans de vie entre un homme et son chien.
Elle est donc plus particulièrement dédiée à « Motard« , mon fidèle passager !


La Page de Motard…sur une idée de Gilbert, mis en page de Didier

« Motard » ? Quel nom bizarre et peu commun …pour un chien !
Tout a commencé début 96, lorsque je me suis mis dans la tête d’avoir un chien.
Je n’y connaissais rien ! Mais, je souhaitais que ce chien puisse m’accompagner lors de mes nombreux voyages à moto !

Idée farfelue me direz-vous ?… 😉
Je vous l’accorde. Mais, quel bonheur maintenant !

La taille et le poids étant une contrainte, l’un de mes voisins me conseille alors de prendre un CKC.

Késako ! C’est quoi ça un CKC ?
CKC = Cavalier King Charles

Alors, pour parfaire mon éducation de futur maître, j’achète chaque mois des revues canines.
Je bouquine deux livres sur le « sujet »…et me décide au début de l’automne à rechercher un élevage !
Et, puisque nous sommes dans l’année des « M« , il s’appellera « Motard« . 😉

2 Oct 96. Je m’en souviens comme si c’était hier…
Je suis arrivé chez l’éleveur mon casque à la main.
Je n’ai pas pu ce jour-là le câliner, ni même le prendre dans mes bras, car il était tout petit (13 jours).
Mais, je l’ai revu chaque semaine jusqu’à ses 3 mois.
C’était déjà super cool entre nous !

19 Déc 96. Il fait ses premiers pas dans l’appart…
Il n’avait plus ses frangins pour jouer !… Tout était nouveau pour lui…
Mais, il a tout de suite trouvé la corbeille pour dormir.
J’y avais mis l’un de mes vieux pulls pour que ce soit plus confortable.
Et, sous ce pull, un réveil !
Vous savez, ceux des années 70 qui font tic tac – tic tac…
Rassuré, il s’endormait alors d’un sommeil paisible.

 Motard sur la table du salon, uniquement pour la photo ! 😉
Je vous passe les mamours et gémissements qu’il a pu faire pendant 3 jours pour aller dormir la nuit dans ma chambre…
Mais rien à faire, je suis resté inflexible !

22 Déc 96. Grande première & Moment de vérité !
Motard fait connaissance avec la moto pour une courte balade en ville.
Le lendemain, il s’offre 70 bornes dans le Vexin.
Aucun doute, il assure un max !…
Il porte bien son nom et je n’aurais pas besoin de le débaptiser. 😉

Avec lui, j’ai ensuite découvert toutes les régions de France.
Du Nord au Sud et d’Est en Ouest…
Balades à la journée, sur un WE ou un Pont…
Également, de grandes randonnées de 8 à 10 jours telles :
– La Bavière en 1998.   – L’Italie en 1999.
– Les Alpes, par les cols de plus de 2000 mètres, en 2000.
– L’Ecosse en 2001.   – L’Île de Man, au TT-2002.
Le petit « Motard » est ainsi devenu un grand motard avec maintenant 95.000 bornes dans ses papattes ! (09/2003)
CONCLUSION
J’ai un chien que j’adore… Mais, croyez-moi ! Il me le rend bien.
Comme je l’ai déjà dit dans un autre site. Nous les humains ne savons pas voir ce qui est bien et ce qui est beau.
Nous nous complaisons dans nos soucis nos misères et éventuellement
Nos quelques joies. Nous ne voyons pas plus loin que le bout de notre nez.
Alors que près de nous des êtres vivants que l’on appelle animal . pourquoi ???
Alors qu’il son plus sociables que nous ,qui savent Aimer sans réclamer en retour, Surtout ceux de compagnie.
Ils sont nos meilleurs amis, fidèles, etc.
Le chien, le chat en particulier il ne calcule pas leur AMOUR ils vous le donnent, sachez les aimer ????

Bien choisir son cavalier king charles

N’achetez jamais votre chien dans une animalerie !!!

En effet, la plupart du temps vous trouverez des chiens importés, malades, rarement inscrit au LOF (Livre des Origine Française) !!!
Achetez un chien dans une animalerie ne ferait qu’encourager ses pratiques ignobles où l’on vend des animaux pour ce faire uniquement de l’argent !!! Evidemment, il y a des exceptions mais c’est ce qui se passe en règle générale !!!

Où faut-il aller pour ce procurer un chiot ?

Si vous voulez acquérir un Cavalier King Charles, nous vous conseillons de contacter un club de race : il pourra vous donner toutes les informations nécessaires et vous pourrez vous procurer la liste des éleveurs de votre région. Le mieux est  de vous rendre à un élevage familial. En effet, les chiens y sont entourés dès leur plus jeune âge et sont souvent élevés avec amour et passion. De plus, le chiot qui a eu, des les premières semaines, des contacts avec l’homme, sera plus facile à socialiser. Nous vous conseillons de prendre le chiot à partir de 8 semaines car il ne doit pas être séparé trop tôt de sa mère et de la portée. Il sera alors sevré, moins fragile et aura eu le temps de s’adapter à ses congénères. Un chiot en bonne forme se reconnaît facilement: il a le poil brillant et la truffe légèrement humide. Ses yeux et son nez ne coulent pas. Il est joyeux et vif, il ne demande qu’à jouer !!!
Attention : Nous vous rappelons qu’un animal, n’est pas un jouet !!!

Education:

Le Cavalier King Charles, est un chien plutôt facile à éduquer !!! Mais, évidemment il n’est pas toujours facile de lui dire « non » !!! En effet, le cavalier king charles prend vite ses airs tristes !!! On cède donc vite à ses demandes !!!

Santé et soins :

– Les Yeux :

Les yeux des Cavaliers King Charles doivent être constamment surveillés. 
En effet, les yeux des cavaliers king charles ont tendance à couler. Pour éviter les marques brunes sous les yeux, le plus simple est de les nettoyer quotidiennement avec des lotions. Demandez conseil à votre vétérinaire. 

– Les Oreilles :

Les oreilles de votre Cavalier King Charles doivent être également surveillés. Vous éviterez ainsi qu’une infection, au départ bénigne, se propage.
Attention aux épillets !!!

– Le Toilettage:

Le Cavalier King Charles est un chien d’entretien relativement facile. Il ne nécessite pas de toilettage et un brossage régulier suffit à l’entretien de la magnifique robe.

– Puces et Tiques :

Le Cavalier King Charles comme tout autre chien, est sensible aux puces, aux tiques ainsi qu’aux autres parasites. Vous devez donc bien le protéger.
Il existe de nombreux produits contre les puces et les tiques (demander conseil à votre vétérinaire). Ces produits peuvent être sous forme de pipette ou de spray. Ces produits sont souvent très efficaces !!! C’est donc ce qui se fait de mieux pour protéger votre compagnon !!!

– Vermifuge :

Pensez à vermifuger votre chien, si possible une semaine avant son vaccin à l’âge adulte. Chez le chiot sevré, la vermifugation doit avoir lieu si possible tous les mois jusqu’à 6 mois puis au moins une fois par an.

– Maladie :

Il vous faut savoir que le Cavalier King Charles est sujet à un problème cardiaque appelé la MVD (Mitral Valve Disease). 

ATTENTION : NE DONNEZ JAMAIS DE CHOCOLAT A VOTRE CHIEN !!!
LE CHOCOLAT EST TRES DANGEREUX POUR LA SANTE DE VOTRE COMPAGNON !!!

le comportement des animaux

Discutant avec mes amis, on s’est rendu compte que nos maîtres ont souvent du mal à nous comprendre. Si de notre côté, on arrive à déchiffrer leurs attitudes, eux sont souvent perdus face à nos comportements!

Il est vrai qu’on aime les écouter raconter leurs histoires… ça nous berce… c’est plaisant!
Mais à vrai dire, nous, on comprend pas tout ce qu’ils disent! C’est pareil avec ma 2 pattes lorsqu’elle me parle certains jours…J’aime beaucoup, on se regarde et je l’écoute….. Mais je comprends rien de ce qu’elle me dit!
Elle le sait pourtant, mais elle continue quand même… Si ça peut lui faire plaisir…

Nous autres, nous communiquons plus souvent par gestes. C’est moins bruyant, et c’est plus directe. Si on croise un congénère qui nous plait pas trop, nous ne ferons pas de longs discours, un regard sera souvent suffisant…
Les 2 pattes doivent comprendre que leurs mots sont du « chat » pour nous… Notre compréhension se base plus particulièrement sur l’intonation mise sur les mots et les gestes qui les accompagnent. Car le discours: « qu’est ce que tu as fait? C’est pas bien du tout tu sais? Maman n’est pas contente du tout?« …. c’est joli…. mais franchement on en comprend pas la moitié! Certains diront, que nous baissons la tête, que l’on comprends… ben, non. Le corps droit et d’une voix ferme, sur un ton grave: »NON! » …Là on comprend mieux, on se rapproche de notre mode de communication. Un dominant, pour se faire respecter, se tiendrait bien droit, de manière à se grandir, et son unique grognement suffira.
Notre gestuelle est complexe, je vous l’accorde, mais un minimum d’observation peut permettre d’en comprendre les fondements; je vais essayer d’expliquer tout cela:

Afin, de comprendre nos attitudes il est important de prendre trois choses en considération: la tête, le corps et la queue.

*Lorsqu’on est angoissé, craintif face à une situation, on aura tendance à diriger notre queue entre nos pattes légèrement fléchies pour se faire plus petit, incliner la tête et les oreilles et éviter le regard « de l’autre ». Mais on peut, également par peur, montrer les dents et grogner. Alors faites attention à nous quand on est effrayé… on ne contrôle pas nos mâchoires… Ce n’est pas de la méchanceté, ni du manque de respect… juste de la frayeur…

*Si on est dominant on fera en sorte de paraître plus grand, nous tenant bien droit sur nos membres, notre tête et queue en position haute. Et si on veut impressionner notre adversaire on remue un peu notre queue horizontalement, toujours maintenue en haut… Comme ça on montre qu’on est sûr de nous!
Par contre si celui qui est en face ne s’incline pas tout de suite, on s’avance le regard fixe, l’allure toujours la plus haute possible, jusqu’à hérisser nos poils (si on peut en gagner quelques millimètres…). Là, les mimiques deviennent sévères et menaçantes… Ioldy en a déjà fait les frais… euh moi aussi je l’avoue! Si on arrive à faire suffisamment peur par nos grognements, l’autre se soumettra… sinon! Aïe! on en arrive aux pattes!
Tout ça pour une question de dominance! (les 2 pattes peuvent comprendre, y en a beaucoup qui sont pareils!) Alors on bagarre! Souvent on fait plus de bruit que de mal… je vous rassure! Les crocs claquent, on se lève sur nos pattes arrières, toujours dans l’idée de paraître plus grand et de pouvoir écraser l’autre. Au bout d’un moment, l’un de nous s’épuise et doit s’avouer vaincu… Pour ça on se place sur le dos, montrant notre soumission. Le dominant reste dessus, continuant de grogner pour s’assurer que le vaincu ne se relèvera pas… Puis il s’éloigne tranquillement, gardant un œil sur son nouveau subalterne qui a plutôt intérêt d’attendre encore quelques secondes pour se remettre sur ses pattes (et se faire oublier…)!

*La soumission est un code canin qui est des plus importants pour nous, il peut en valoir notre survie lors d’une bagarre… C’est une chose que nous apprenons dès notre plus petite enfance, auprès de notre mère, frères et sœurs. A peine sortie du ventre de notre maman… qu’elle nous met au pli! Car c’est pendant notre toilette qu’elle met en place cette attitude, elle nous fait rouler sur le dos afin de nous léchouiller le bidou… et durant notre développement elle nous fera comprendre que c’est de cette façon que l’on met fin à un conflit. Et on le met très vite en pratique lors des jeux entre chiots… chacun sont tour dominant puis dominé, on fait l’apprentissage de tous nos codes… Mais gare à celui qui ne respecte pas la règle… Si on stoppe pas nos crocs lorsque le camarade de jeu se met en soumission…. Maman est là pour nous remettre en place… et là on comprends très vite ce qu’il faut faire… je vous l’assure!

– Parfois les bagarres durent, pouvant aller jusqu’au sang… Mais là, il faut voir un problème accrut de dominance chez les 2 chiens, ou alors un auto-contrôle qui n’a pas été acquis chez un des chiens ce qui empêche de mettre fin au combat. Ce problème d’auto-contrôles, je vous en parlerai à l’occasion dans un article spécial…